Accueil page home.retour

Comment fêtons-nous  BELTAINE ?  Rituel de Beltaine




Espace sacré Beltaine Fareille
L'espace bois sacré à Beltaine : Porte de Terre,
Porte du Ciel, mat de Mai.


































Comme je l’ai exprimé précédemment dans d’autres articles :  La sphère « du mythique éternel » comme dispositif divin se compose d’un principe statique masculin, (le code mythique ) et son déploiement dans l’ordre de la manifestation ne se fait que grâce aux déesses porteuses immanentes de l’énergie du dieu ; « Shakti » énergie universelle qu’elles déploient dans la matière manifestée.

Pour les dieux, cette Union sacrée est la recherche éternelle de l’équilibre des polarités des univers, elle trouve  son apothéose dans l’orgasme de la fusion sexuelle des contraires, créant un nouvel état.(3)

 





















Lecture rituelle avant l'ouverture de la porte du Ciel.


-   La place symbolique de la fête dans le parcours du temps dans la roue de l’année.

-   Comment 
Ancestrale - Cercle Gaulois  fête- t-il  Beltaine ?

-  En bas de page / Aperçu  de Beltaine aujourd’hui en Grande Bretagne « le May day ». vidéos

 

Beltaine est une des quatre grandes fêtes celtiques reconnues par l’histoire et la tradition.

Elle se place dans la partie haute de la roue de l’année celtique, autour du 1er mai. (1)

Cette fête de passage  est le temps du renouveau de la lumière et de la nature, par opposition à « Samain » qui ouvre  l’hiver et la « Saison Sombre » au mois de novembre.

Par son aspect de purification et de protection  la fête « d’Imbolc » en février a précédée et préparée la grande célébration de Beltaine, moment qui signe l’arrivée de la grande Déesse de lumière Brigantia Belisama la très brillante et son parèdre masculin Bélènos.

Beltaine, la fête des commencements et du début de l’été, moment où après la période d’hiver les hommes peuvent commencer à demeurer hors de l’abri du logis, (excroissance de la terre) pour vivre à  la « belle étoile », donc plus en rapport immédiat avec le cosmos, la voûte céleste extérieure.(1a)

Avec l’apparition lumineuse de  la Déesse,  Beltaine  est une porte,  un lieu de passage du flux du temps; quittant ainsi  le monde souterrain et sombre de l’hiver cette fête  ouvre la « porte du ciel » et la « Saison Claire ».

Ce temps est une célébration de fiançailles et de mariage, celui du soleil et de la terre, épousailles  que porte le retour du printemps.

Le dieu gaulois Bélènos,  sous son aspect jeune soleil, Maponos, fusionne avec l’aspect Brigantia Belisama. (2) de la grande Déesse.

 

  Couple Divin GAULOIS

Donc Bélènos, fils de Dagda Taranis  est un grand dieu solaire largement répandu dans toute la gaule, juché sur son char d’or solaire(4) il apparaît majestueux à Beltaine en compagnie de son épouse tantrique Brigantia Belisama, royal équipage montant vers l’apogée de la voûte céleste.

Chaleur, feu, lumière sont les attributs de cet équipage, image de la beauté des corps, de la pulsion de vie et de l’harmonie sous toutes ses formes.

Pareillement à celui qui contemple les dieux des védas, celui-ci peut s’illuminer et guérir ou devenir fou, les feux dit de "Bel" qui sont allumés par les druides-magiciens à Beltaine ont cette fonction performative de guérison et de revitalisation des hommes et du bétail après l’hiver.

A l’image des dieux celtiques, nous ici les hommes modernes de la terre du milieu, nous recevons des femmes les « Dons vitaux » et nous avons pour devoir de protéger et de célébrer la grâce de celles-ci.

C’est le message du soleil du cœur de Beltaine !

 

 

NOTES

(1)Pratiquement toutes les fêtes celtiques sont mobiles.
Voir les travaux de C-J Guyonvarc’h et Françoise le Roux et autour du Calendrier de Coligny.

(1a) Comme le remarque Mircéa Eliade, pour l’homme religieux,  « la simple contemplation de la voûte céleste suffit à déclencher une expérience religieuse.  La transcendance se révèle par la simple prise de conscience de la hauteur infinie »
« Le très haut »                                      

(2) Divinité féminine (la très brillante), divinité du feu assimilable à l'Hestia grecque ou à Minerve.

(3) Voir les travaux de Tara Michaël- cnrs  lien Mère Divine

(4) Archéologie : Exemple char solaire de Trundholm musée de Copenhague- Char de Strettweg, Musée de Graz.

 

 


Comment
fêtons-nous Beltaine ?
suite 

auteur J.C.Laurent 02.03.2013


Un outil de réflexion collective avec la grâce du" don du sens" dans « le Cercle des Anciens ».
- Etude du rêve, contemplation, méditation puis dialogue de mise au point.
- Volonté d’une recherche artistique et poétique du tout.
- La recherche d’un moment de vie conviviale et micro-sociale.



Char solaire de Trundholm

Char solaire de Trundholm musée de Copenhague

Déroulement pratique et concret de la célébration.
Voici un exemple, tout n’y est pas mais cela donne un bon aperçu.

Fête de Beltaine

Dimanche 2 mai 2010

DEROULEMENT DE LA JOURNEE

Bois sacré texte

Le matin rituel de purification à la rivière la Magieure.

11 h 30 précise en plein air

Arrivée de la Déesse, mise en place sous son dais.

Accompagnée de musique traditionnelle



Discours d’ouverture du Rituel de Belteine

C’est grande joie d’être réunies ici en ce jour de Belteine / fermeture et ouverture d’un cycle.

Un moment magique de l’année où les portes secrètes sont ouvertes, un instant de rencontre avec les forces sur lesquels repose le monde. Convoquons le poète pour dire :



(Hymne à la Terre)

A la Terre…….

Ainsi donc, ô vaste Terre, c’est toi qui portes le faix des montagnes !

C’est toi qui pourvue d’extension incite la nature avec grandeur !

Toi qui t’étends de toutes parts. Nos cantiques de louent, les nuits durant,

Toi qui disperses la semence comme un enjeu puissant, ô blanche !

Grâce à la force de ton sol, ô Terre, tu affermis les arbres, toi Solide !

Lorsque brillent pour toi les éclairs de la nue, lorsque pleuvent pour toi toutes les pluies du ciel.

Haute réalité, loi sévère, sacrement, ferveur, prière et rite soutiennent la Terre:

Maîtresse de ce qui fut et de ce qui sera, veuille la Terre nous faire place au loin !

Qu’il n’y ait gêne pour nous au milieu des hommes ! La Terre a ses pentes, ses côtes, sa large plaine,

Elle porte les herbes aux multiples vertus. Qu’elle daigne s’étendre et prospérer pour nous !

Porteuse de toutes choses, réceptacle de biens, demeure. Elle possède les eaux, l’océan et le fleuve

Sur elle s’anime ce qui respire et vibre : daigne la Terre nous assigner les prémices du breuvage !

Elle fut à l’origine une onde au sein de l’océan, les Sages allaient à sa recherche avec leurs magies.

Veuille la Terre verser pour moi son lait, comme fait une mère pour son fils !

A la Terre appartiennent les quatre horizons, la nourriture et les labours sont nés sur elle

Ce qui respire et vibre, elle le porte de mainte façon ! Que sur nous rejaillisse sa splendeur.

Victor Hugo

Offrandes au Pays d’en bas :

Chant cérémonial navajo en lecture : (par tous les participants autour du cercle)

C’est beau en vérité, c’est beau.

Je suis l’esprit à l’intérieur de la Terre,

Les pieds de la Terre sont mes pieds,

Les jambes de la Terre sont mes jambes,

La force de la Terre est ma force.

C’est beau en vérité, c’est beau.

Les pensées de la Terre sont mes pensées,

La voix de la Terre est ma voix,

La plume de la Terre est ma plume,

Tout ce qui appartient à la Terre m’entoure,

Et moi, je suis la parole sacrée de la Terre.

C’est beau en vérité, c’est beau.

12 h 30 Ripaille partagée

Rituel CELTIQUE

La Porte deTerre va être fermée...... 
15 h en plein air



Fermeture de la porte de terre.

A savoir :

La Porte de Terre ?
Celle-ci à été ouverte à Samain, elle correspond à l’ouverture des Shids, elle est donc fermée à Beltaine.

Ouverture de la porte du ciel

Mat de Mai source photo

La Porte du Ciel, est signifiée par un portique qui ouvre sur l’espace du ciel où est planté un mat de Mai. (photo)

Paroles

Ouverte est la porte du Ciel !

Quand le soleil hurtoit des Indes les barrières

Sortant de l’océan, les heures ses portières

Couroient un peu devant son lumineux flambeau

Rammasser par le ciel des astres le troupeau,

Qui demenoit la dance, et les contoient par nombre.

Ainsi les pasteurs, qui, le matin, sous l’ombre

D’un chesne, vont contant leurs brebis et leurs boeus,

Ainsi que les mener paistre aux rivages herbeux.

Quand la lune monstroit sa corne vénérable,

Les heures de rechef ouvroient la grande estable

Ronsard

Feux purificateurs

Le passage des hommes et des bêtes se fait entre les deux feux de « bel », vers le ciel .

1er feu de Beltaine

Paroles /Atharva véda 7.2 Ré-inter. J.C.A.

A Dame de  Bonne Grâce

Daigne aujourd’hui Dame de Bonne Grâce

Agréer notre rituel parmi les divinités !

Et qu’Agni, le feu, porte les oblations, les offrandes

Au nom de celui qui le sert.

Toi donc, ô Dame de la Montagne

Agrée cet instant et sois-nous propice;

Goûte la libation répandue

Donne-nous, ô Déesse, la postérité.

Qu’en agréant il nous accorde

L’abondance inépuisable et accompagnée de postérité:

Puissions-nous, du destin, ne pas encourir sa colère,

Obtenir sa merci et sa bienveillance !

Ton nom bon à invoquer

ô guide excellent, ô Bonne-Grâce,

ton nom agréable et riche en suc de vie

combles-en notre rituel, ô source de toute richesse,

et donne-nous, ô toi qui la bonne part,

la bonne vie avec de bons guides et de bons leaders de sagesse.

La grande Dame de Bonne-Grâce est venue à cette célébration bien né,

Pour nous donner de bonnes terres, et de bons héros gentilshommes.

Car son intelligence est propice:

Qu’elle assiste le geste, elle que garde les Divinités.

La bonne grâce est devenue tout cet univers,

Ce qui se tiens immobile, ce qui marche et ce qui s’anime :

Puissions-nous ô Déesse, obtenir ta bienveillance !

O Dame blanche de la Montagne, ô Bonne-Grâce, agrée-nous !

Deuxième feu dit par Ours

 

Texte de rituel :

Etonnant !

C’est la forme intérieure de la Terre

Qui bouge avec moi,

Qui se dresse avec moi,

Qui se tient debout avec moi.

Maintenant c’est la forme intérieure de la longévité,

Et la forme intérieure du bonheur

Qui bouge avec moi,

Qui se dresse avec moi,

Qui se tient debout avec moi,

Qui reste immobile avec moi.

Yi Yé ! C’est vraiment étonnant !

(Prière navajo)

Vidéo d'une célébration d'Ancestrale


Traversée de la porte du ciel (Les fleurs)

Sur l’espace sacré du ciel, les hommes présents offrent aux femmes de l’assemblée, des fleurs.





Assise de la Déesse

La statue de la Déesse Mère de Fareille retourne dans le temple 


Déesse Mère de Fareille
 Déesse
 Mère de Fareille - Huriel




16 h 30 en salle Cercle de paroles

18 h Dégourdissement des ripatons, Thé, café

19 h Ripaillette du soir FIN

_________________________

vidéos

le May Day Beltane chez nos 
amis de Grande Bretagne.

http://www.youtube.com/watch?v=3j4NNFZnGD0


http://www.youtube.com/watch?v=0GFRtp8q5Ng



Goddess Conference http://www.youtube.com/watch?v=5b6OsxuAcz0

Au fil du temps nous avons réfléchi à nos rituels et à nos célébrations, sans trop nous préoccuper sciemment d’être conforme à une tradition rigide qui impose et enferme dans des cadres souvent obsolètes.(Type rituel Druidique)

Nos choix se sont portés sur une attention à la culture spirituelle archaïque d’ici, donc de notre terroir logiquement celtique gaulois avec un élargissement à toutes les cultures dites : traditionnelles.